Leçon précédente Passer à la leçon suivante  

  Bienvenue !

Bienvenue dans les cours en ligne de Medical training, ou habituation aux soins vétérinaires ! Tout d'abord, je tiens à vous féliciter pour votre démarche, car beaucoup de gens baissent les bras devant l'ampleur de la tâche, et se contentent d'un chien qui subit les soins dans le stress, ou même d'un chien qui se débat et que l'on devra "ficeler" pour le moindre soin.

En effet, la tâche est difficile, d'autant plus lorsque le chien a déjà vécu des expériences de soins négatives.

Lors de ce cours, nous procéderons étape par étape, pour vous aider à avancer à la fois dans les soins que vous procurez à votre chien à la maison, et dans votre parcours chez le vétérinaire. Habituation aux manipulations, aux outils, aux soins spécifique comme le soin des dents, oreilles, yeux, coupe des griffes...

Ici, nous tâcherons de vous donner les bonnes bases. Mais sachez que ce travail peut durer des mois, voire des années, et doit se faire extrêmement progressivement, car quelques mauvaises expériences peuvent ruiner les efforts de plusieurs mois !

Voici brièvement le parcours qui m'a fait m'intéresser aux soins vétérinaires, il y a plusieurs années déjà.

Yéti est une chienne trouvée, au passé difficile. Elle mordait et n'avait pas confiance en l'humain. Les soins ont toujours été difficiles avec elle. Sur ce s'est ajouté, en 2014, une opération lourde (ablation du rein) avec des suites douloureuses. Enfin, elle a fait plusieurs crises de type épileptiques très fortes, qui lui ont valu plusieurs fois quelques jours d'hospitalisation, dans des conditions de souffrance manifestes.

Je me retrouvais donc avec une chienne particulièrement difficile à soigner, qui mordait très facilement en cabinet vétérinaires, et se débattait en hurlant, même muselée.

Il a fallu reprendre de zéro.

Yopp, lui, est un chien très sensible et souvent méfiant. Si on le braque, c'est fini. J'ai donc profité de ma lancée pour lui faire profiter dès que je l'ai eu du programme de rééducation vétérinaire de Yéti.

Aujourd'hui, je dois toujours faire attention avec Yéti, mais plusieurs astuces me permettent de faire tous les soins sans aucune contrainte, y compris chez le vétérinaire. Et elle qui se mettait à bloquer sur plusieurs centaines de mètres à l'approche d'un cabinet vétérinaire, s'y précipite aujourd'hui joyeusement !

Cela prend du temps, mais c'est possible !

Notre experte, le Dr Elodie Jacques, assistée de sa chienne Fandji, sera là pour donner son point de vue de vétérinaire. Des conseils pratiques sur le matériel, les soins à faire à la maison, des astuces pour mieux préparer son chien à la visite du vétérinaire.

Un dernier point, et non des moindres : ici, nous parlons d'habituation aux soins. Nous sommes dans l'anticipation, afin que le jour où une urgence survient, le chien soit préparé mentalement à affronter les soins, et que vous soyez préparé à le soutenir, à avoir les bons gestes.

Ici, nous travaillons dans le respect du chien et de ses émotions. Nous profitons du caractère de non-urgence pour progresser au rythme du chien. Bien sûr, en cas d'urgence, c'est la survie du chien qui va primer, et il faudra bien podiguer des soins, qu'il soit d'accord ou non.

C'est justement pour pouvoir mieux affronter ces situation où il n'a plus le choix, que cette préparation est si importante.

Et surtout, si vous devez, pour des raisons de survie, faire passer un moment désagréable à votre chien, sachez que, bien sûr, il risque de s'en souvenir, mais que les chiens ont une forte capacité de résilience. Il survivra mentalement à l'épreuve, à condition que votre relation soit forte et basée sur des expériences positives. Vous survivrez tous les deux. Et vous remontrez la pente. Je parle en connaissance de cause !